Présentation

Qui suis je ?

Colette Huon FABRE,

  • Titulaire du certificat d’aptitude au métier de Graphothérapeute – Rééducation de l’écriture.
  • Titulaire d’un DU : approche neurologique, linguistique et cognitive des troubles d’apprentissage (Faculté de Médecine de Marseille).
  • Titulaire d’un certificat d’aptitude à la relaxation.
  • Formée à la méthode Neuropsychomotrice du Dr P. MESKER.
  • Formée à la méthode CO OP (Cognitive Orientation to daily Ocupational Performance).
  • Formée à la méthode NTT (la neuromoteur task training).

Un Graphothérapeute est un professionnel de la rééducation spécifique des troubles de l’écriture. Les écritures lentes, illisibles, maladroites, molles,  impulsives, crispées, sales, douloureuses sont concernées. Ces difficultés sont souvent évoquées dans les consultations pour troubles des apprentissages ; on parlera alors de troubles associés par opposition aux dysgraphies isolées.

Depuis 16 ans, je prends en charge des enfants, adolescents ou adultes qui souffrent de dysgraphies développementales et ou réactives. Je travaille en cabinet, suis parfois amenée à me déplacer au domicile de mes patients ou dans les écoles avec l’accord des Directeurs d’Etablissements. J’assiste aux équipes éducatives, aide aux démarches d’ouverture des droits auprès de la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées).

J’ai fait de la formation professionnelle  un outil incontournable. Les recherches avancent et réorientent nos pratiques pour plus d’efficacité.

Rééducation de l’écriture

Selon J de Ajuriaguerra, le but de la rééducation de l’écriture est d’obtenir le maximum d’efficience avec un minimum de dépense énergétique afin de restaurer le plaisir d’écrire. Ce qui ne sous-entend pas une perfection absolue car chacun a son ton moteur.

Le bilan graphomoteur relèvera des difficultés ; la prise en charge du Graphothérapeute visera leur réduction voire leur disparition. Les difficultés, le déficit seront abordés dans leur globalité.

Le Graphothérapeute privilégie une approche pluridisciplinaire s’inscrivant dans une démarche professionnelle collégiale (il travaille en réseau avec les Enseignants, les Orthophonistes, les Psychomotriciens, les Ergothérapeutes, Les Neuro Orthoptistes, Les Neuro Psychologues et Psychologues. Le diagnostic est posé par les médecins : Neuro Pédiatre, Pédiatre, Généraliste et  Scolaire).

« Et puis il y a le grand miracle de la main qui prenant le rôle de la voix et de la bouche parle par l’écriture ». Dr P. Mesker